Sélectionner une page

Ce dernier arbre a plus de 300 ans, nous dit-on. C’est pourquoi l’on conserve le nom des collectionneurs de bonsaïs qui se succèdent auprès d’eux pendant des générations, et non ceux des artistes qui les confectionnent. Voilà en effet de bien étranges milliardaires, qui devisent tout l’après-midi, en buvant du matcha, de floraison et de coupe.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :