Sélectionner une page

J’ai l’impression qu’il pleut depuis plusieurs jours, ce qui rend le gris de la ville plus blanc encore. En fait, c’est que j’écris, je lis, je reste chez moi, je bois du thé, tout va bien. J’aime bien la pluie.

Il s’est quand même passé des choses dont nous reparlerons: rencontre de José Lévy, un designer français, et découverte d’un lieu improbable, le “No Name”, bar minuscule et sans enseigne, puis aussi rencontre du consul, mais il portait un tablier de pâtissier (le rayonnement de la France à l’étranger emprunte des voies impénétrables).

Premier cours de japonais tout à l’heure. Je pars à l’instant.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :