Sélectionner une page

Retour sur le sakura, de jour cette fois, c’était vers la mi-avril. La floraison des cerisiers fait l’objet d’un culte esthétique et touristique, à Kyoto. On s’en veut parce que c’est tellement cliché, mais c’est tellement beau. Alors on se promène sur le chemin de la philosophie, on s’arrête sur les ponts, on prend des photos, les mêmes que tout le monde sans doute. Les gens viennent de loin, il y a beaucoup de vieillards qui comptent ainsi leurs printemps. Et les fleurs passent, ne durent qu’une semaine, tombent avant que de faner. C’est la “neige de printemps” de Mishima, qui n’oubliait pas c’était aussi la fleur du samouraï, fauché en pleine jeunesse.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :