Sélectionner une page

01_Michigan-Central-StationJe dois la découverte de la situation tragique de Detroit à deux photographes, Yves Marchand et Romain Meffre, qui ont publié chez Steidl en 2009 un étonnant ouvrage (Ruins of Detroit). On y voyait les paysages urbains familiers d’Amérique du nord comme dévastés par une guerre ou quelque catastrophe naturelle. Les maisons en ruines, les immeubles murés, les usines gagnées par la végétation, tout évoquait les “ruines” telles que nous avons appris à les contempler lorsqu’il s’agit des vestiges d’anciennes civilisations. Mais dans ces photos magnifiques au cadrage impeccable, ce sont nos bâtiments que nous reconnaissons immanquablement. Nos ruines. L’impression qu’on en retire est proprement stupéfiante.

Je renvoie à leur site internet pour contempler certaines de ces images qui me hantèrent longtemps et participèrent à l’imagination du roman Il était une ville.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :