Sélectionner une page

Deux articles qui sont également deux interviews, en provenance de la presse canadienne francophone. C’est un plaisir de lire ces articles d’Amérique du nord et de constater ainsi que le roman semble convaincant à des lecteurs qui connaissent de près son sujet.

« Dangereux Detroit » , de Karine Vilder dans le Journal de Montréal :

Dans Il était une ville, qui n’a absolument rien d’un conte de fées, Thomas B. Reverdy raconte Detroit de façon si détaillée qu’on a presque l’impression d’y être.

et « Detroit désarroi » , de Marie-Christine Blais, dans La Presse.ca :

Les romans d’auteurs français se déroulant en Amérique du Nord laissent souvent le lecteur d’ici perplexe, tant les États-Unis y ressemblent à un univers fictif où les Amérindiens semblent se promener aux côtés de Walt Disney! C’est exactement le contraire dans Il était une ville, sixième roman du Français Thomas B. Reverdy.

Merci à toutes deux pour leur lecture exigeante et sincère du roman.

Pin It on Pinterest

Share This

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :